Sur les animaux

Chat agressif: principales causes et solution

Pin
Send
Share
Send


L'agression est un danger non seulement pour la victime, mais aussi pour la source elle-même. Les chats ont un bon sens de l'auto-préservation, par conséquent, la manifestation d'un comportement inapproprié indique qu'ils n'ont tout simplement pas d'autre issue que d'attaquer.
Avant d'attaquer, les animaux signalent intensément à la source d'irritation avec leurs pattes et leurs mouvements corporels qu'ils sont furieux. Avec l'aide du corps, un chat agressif avertit et repousse de toutes les manières possibles l'ennemi.

Il convient de rappeler que les chats ne sont pas des agresseurs au nom de l'agression. Il existe un certain nombre de raisons évidentes qui sont responsables de ce comportement chez un animal. La tâche du propriétaire est de consulter un vétérinaire ou un zoopsychologue pour obtenir des conseils, ce qui aidera à déterminer la cause aussi précisément que possible et aidera l'animal à éliminer l'agression.

L'agression chez le chat peut avoir diverses manifestations. Les chats ont un grand nombre de raisons de l'hostilité pure et simple envers quelqu'un ou quelque chose. Le propriétaire de l'animal doit clairement déterminer la cause de ce comportement chez l'animal.

Une étape importante et fondamentale qu'un propriétaire de chat doit prendre est de l'apporter à un vétérinaire. Il est déconseillé de manquer un examen et des mesures de diagnostic par un médecin qualifié, car l'animal peut être agressif en raison d'une douleur intense et d'un mauvais état général.

Ne connaissant pas la raison exacte du comportement inapproprié, le propriétaire continuera à ignorer l'animal ou à l'élever intensément, ce qui ne conduira pas à des résultats positifs.

L'agression sous toutes ses formes (jouer pendant l'attaque) est une condition dangereuse qui peut nuire à la fois au propriétaire du chat et aux autres animaux et personnes environnantes. Prendre des mesures pour éliminer le comportement spécifique de l'animal n'est nécessaire qu'après consultation avec un vétérinaire et un zoopsychologue.

Les types de comportement agressif du chat sont les suivants:

  1. Agression au sein d'une même espèce. Il est caractéristique de plusieurs animaux en guerre l'un contre l'autre (deux mâles dans la maison). L'agression intraspécifique est également caractéristique des chats inconnus trouvés en territoire neutre. L'apparition de comportements malveillants est également observée chez les chats, qui étaient amis avant et coexistaient pacifiquement sur le même territoire.
  2. Agression redirigée chez les chats. Il se pose dans le contexte du fait que l'animal a vu ou entendu quelque chose, l'ennuyant. Par exemple, un chat, assis paisiblement à la maison, a vu un ennemi potentiel à la fenêtre et indigné de l'incapacité de l'atteindre, commence à faire preuve d'agressivité à la maison, provoquant la colère du propriétaire. Les races de chats les plus agressives sont orientales. Ils sont très excitables et sont prêts à se précipiter sur un ennemi potentiel à la même heure.
  3. Agression par peur. La base de tous les types d'agression est la peur des animaux. Agressif peut être un animal de compagnie acculé. L'animal ne se sent pas protégé, essaie de se protéger et commence à attaquer en premier. La grande majorité des propriétaires suggèrent que le chat est devenu agressif de façon spectaculaire. En fait, l'animal moustachu donne beaucoup de signes avertissant d'un danger possible et d'une attaque. Le principal problème est que les propriétaires de chats, en particulier les petits enfants, ne remarquent pas les signes et deviennent l'objet d'agressions.
    Le plus souvent, l'agression causée par la peur est observée par les vétérinaires lorsque l'animal leur est amené pour un rendez-vous. Les vétérinaires sont ceux qui voient souvent les chats dans un état d'agression causé par la peur.
  4. Agressivité associée aux jeux. Souvent, les propriétaires de chats sont «attaqués» par des animaux sur leurs pieds, leurs chevilles ou leurs pantoufles. Pour un chat, c'est une sorte de jeu qui n'est pas toujours provoqué par la colère. Le plus souvent, ce n'est qu'une manifestation de l'instinct de chasse. Néanmoins, si un tel comportement animal n'est pas détecté à temps, cela peut se manifester à l'avenir de manière plus agressive.
  5. Agression territoriale. C'est l'une des principales causes d'agression entre les chats à l'intérieur du pack. L'agression territoriale se manifeste assez souvent et se caractérise par des sifflements, des postures menaçantes, ainsi qu'une sorte de guerre territoriale. Les chats commencent à cambrer le dos à son parent, en sifflant et en indiquant de toutes les manières qu'ils ne le reconnaîtront plus.
  6. Agressivité causée par la douleur. Une telle agression se produit si le propriétaire, sans le savoir, commence à toucher ou à caresser à l'endroit où l'animal fait mal. L'agression chez un chat est une réponse à quand un petit enfant monte trop obsessionnellement vers elle, tire sa queue, marche sur ses pattes. Chez les chats âgés, l'agressivité causée par la douleur apparaît lorsque l'arthrite se développe.
  7. Agression non provoquée. Il s'agit d'une agression soudaine chez un chat qui se produit sans raison immédiate. Dans ce cas rare, la cause est très probablement un trouble mental. Avant de diagnostiquer une agression non provoquée, il est important d'exclure les causes médicales et toutes les autres causes possibles d'agression.
  8. Agression défensive de la mère du chat. La manifestation de colère et d'agressivité chez un chat qui a récemment donné naissance à des chatons est un comportement tout à fait compréhensible. Ne pas autoriser des étrangers, y compris le propriétaire, à leur progéniture est un phénomène normal. Il n'est pas recommandé de toucher inutilement les bébés et de déranger la mère du chat elle-même.

Les conséquences

Le comportement agressif d'un chat, en plus de blessures dangereuses, peut provoquer des processus irréversibles dans le corps d'autres animaux de compagnie ou du propriétaire. Avec des lésions oculaires causées par des griffes félines acérées, une infection pénètre facilement dans le corps. Divers agents pathogènes bactériens et fongiques provoquent une inflammation grave.

En plus de cela, en plus des égratignures et des plaies purulentes reçues d'un animal se comportant agressivement, une personne peut être infectée par la rage, surtout si le chat n'a pas été vacciné en temps opportun.

Il a été prouvé que les chats sont capables d'infecter les humains avec une infection virale similaire aux symptômes de la grippe humaine, mais appelée félinose. Cette maladie se retrouve également dans la littérature scientifique appelée le granulome Mollard. Il s'agit d'une maladie infectieuse aiguë caractérisée par des processus inflammatoires dans la région des ganglions lymphatiques régionaux, des conditions fébriles et des phénomènes d'empoisonnement général du corps.

La manifestation de l'agression du chat sur le propriétaire a un certain nombre de conséquences négatives, y compris un comportement assez cruel avec l'animal. Les spécialistes de l'élevage de chats, ainsi que les zoopsychologues, conseillent aux propriétaires de chats agressifs de suivre un certain nombre de règles simples pour réduire l'apparence d'un comportement inapproprié chez l'animal. Les principaux sont:

  1. Empêchez le chat d'entrer en contact avec le monde extérieur (rue). Sur le rebord de la fenêtre, où le chat agressif est souvent situé, vous pouvez mettre un tapis spécial qui produit une légère décharge électrique. Certains conseillent de fixer du ruban adhésif. Il est recommandé de fermer les fenêtres hermétiquement avec des rideaux et d'éviter également tout contact du chat avec d'autres animaux domestiques.
  2. L'utilisation de muselières. Si, par rapport aux propriétaires, le chat récemment amené présente des chatons présentant un comportement inapproprié, l'utilisation d'une muselière spéciale est conseillée. Cela est nécessaire pour inspecter les petits chatons sans aucun obstacle particulier. Toute manifestation d'agression est du stress, il est donc conseillé d'éviter cela.
  3. Utilisation de sons forts ou d'eau. Le chat qui attaque le propriétaire peut être distrait d'un coup de main bruyant ou aspergé d'eau d'un vaporisateur. Il est conseillé d'appliquer les mêmes méthodes s'il y a plusieurs chats dans la maison et qu'ils ne s'entendent pas bien. N'utilisez pas la force physique pour punir un chat. Cela peut mettre un animal en colère et il sera exceptionnellement difficile de le retenir à l'avenir.

Comment éviter l'agressivité chez un chat

Tout d'abord, pour calmer un chat agressif, il faut le laisser rester seul. L'animal vit dans un environnement qui lui est le plus confortable. Mais si l'animal révèle une agressivité accrue, et aussi pour lui apprendre à faire confiance aux gens, vous devez donner un peu de temps pour être seul.

Ne balancez pas les jouets devant son visage, faites-la jouer de toutes les manières. Certains chats, en particulier les chatons plus âgés, ne peuvent pas distinguer clairement le gibier de la chasse. La manifestation de l'agression pendant le jeu, l'un des types de comportement les plus courants. Les spécialistes, éleveurs, recommandent plusieurs règles dont la mise en œuvre réduira l'agressivité de l'animal.

  1. Jeux communs avec une variété de jouets. Pendant le jeu avec votre animal, une connexion est établie avec lui. Ainsi, certains chats adorent jouer seuls et certains aiment conduire devant eux avec un fouet ou des emballages bruissants sur une ficelle. Il est recommandé de changer de temps en temps les jouets afin qu'ils n'aient pas le temps de s'ennuyer.
  2. Passer du temps avec l'animal. Les experts recommandent fortement de passer au moins 15 à 20 minutes par jour avec votre animal, en accordant une attention maximale. Pour une personne, c'est une période de temps complètement courte, mais pour un animal de compagnie, c'est une condition spéciale qui réduit les manifestations d'agression.
  3. Ne laissez pas l'animal jouer avec ses bras ou ses jambes. Lorsque le chaton est petit, de nombreux propriétaires leur permettent de jouer avec la main ou de mordre et de se gratter les jambes. Cela semble drôle, mais cela devient une habitude. En vieillissant, le chat représente une grande menace et peut sérieusement blesser le propriétaire. En réponse, le propriétaire peut effrayer, crier ou même frapper le chat, et elle ne pourra pas comprendre pourquoi elle l'a obtenu.
  4. Créez votre propre refuge pour l'animal. Ayant construit une maison spécialement pour son animal de compagnie, le propriétaire pourra obtenir une diminution de l'agressivité. Cela est dû au fait qu'ayant son territoire et la possibilité d'être seul, le chat apprécie beaucoup, est capable de se calmer tout seul.

Les experts vétérinaires recommandent l'utilisation de phéromones spéciales qui ont une odeur similaire aux sécrétions naturelles du chat. Ces substances et préparations permettent de retenir l'animal. Il est possible qu'il soit nécessaire de prescrire des sédatifs aux chats en cas d'agression, par exemple, afin de subir normalement un examen clinique en clinique vétérinaire ou lors de la coupe des griffes.

Il est également important de surveiller l'état du chat dans la période après l'accouchement et la lactation. La maman de chat, pour des raisons évidentes, sera agressive, car son objectif principal est de protéger la progéniture. Montrer des intentions grossières de prendre ses chatons ou de les transférer dans un autre endroit peut être accueilli avec hostilité.

Il est extrêmement important de louer et de récompenser régulièrement l'animal avec des goodies pour son bon comportement. Comme tous les animaux, les chats au niveau des émotions associent les bonnes émotions à l'alimentation. L'une des solutions pour éliminer l'agression est la castration ou la stérilisation. Il a été noté que ce ne sont pas les chats stérilisés et les chats non castrés qui sont le plus souvent agressifs. Après une opération chirurgicale visant à supprimer la fonction de reproduction, les chats deviennent beaucoup plus calmes.

Avec des blessures émotionnelles et des douleurs physiques qui ont provoqué une agression, il est nécessaire de traiter la cause profonde. Si une agressivité accrue provoque de la douleur, il est important d'examiner attentivement l'animal et de consulter un vétérinaire au sujet de la nomination des analgésiques.

Très souvent, l'agressivité est diagnostiquée chez les chats souffrant de douleur dans les derniers stades du cancer. Dans ce cas, un traitement palliatif obligatoire qui réduit la douleur. Si le chat se calme lorsqu'il est ramassé, il est important de le prendre plus souvent.

Si, au contraire, un animal absolument normal fait preuve d'agressivité, quand il essaie de le prendre, il vaut mieux le laisser tranquille.

Vous voulez poser une question sur un article ou clarifier quelque chose? Appelez le +79774692712, nous vous conseillerons.

Les causes de l'agression du chat

Les félins ne s'appliquent pas aux animaux pour lesquels les attaques agressives sont de l'ordre des choses. Les grands prédateurs de la famille préfèrent battre en retraite plutôt que de se battre avec l'ennemi. Il existe plusieurs conditions préalables qui provoquent la fureur chez les animaux à fourrure.

Maladie du chat

Des actions inadéquates peuvent être causées par diverses pathologies. Les attaques de douleur et de mauvaise santé affectent l'humeur de l'animal et les tentatives de communication sont perçues comme un irritant externe. Le chat agressif est l'occasion de visiter une clinique vétérinaire et d'obtenir une consultation vétérinaire sur les conditions préalables à un changement d'habitudes.

Les sources du problème comprennent:

  • violation de l'équilibre hormonal pendant la période de chasse sexuelle,
  • douleur due à des blessures et des blessures,
  • parasites, infections, arthrite,
  • rage, obstruction des glandes anales,
  • tumeurs, empoisonnement, encéphalopathie ischémique chez le chat,
  • symptômes désagréables de la lithiase urinaire.

Important! Des anomalies dans les activités normales du chat indiquent de graves problèmes de santé physique. La détection en temps opportun de la maladie aidera à éviter les complications, à éliminer rapidement les symptômes qui provoquent l'agression et la colère chez l'animal.

Sevrage précoce

Si un chaton est retiré trop tôt d'un chat, alors à l'âge adulte, il a souvent des problèmes de socialisation. Les jeux d'animaux sont associés à l'imitation de la chasse et privés de la société des frères, le bébé commence à impliquer les gens dans le processus.

Que faire si le chaton est agressif: essayez de le distraire des jambes et des bras des propriétaires avec des souris et des balles. Le propriétaire doit comprendre que le petit ne veut pas se faire mal avec ses griffes acérées, il essaie de jouer avec lui.

Peur de l'homme

Pourquoi un chat devient-il incontrôlable et agressif: si la socialisation dans la petite enfance ne s'est pas produite, les animaux deviennent effrayants à l'avenir. Tout bruissement, l'arrivée d'étrangers fait peur et tente de se défendre à tout prix. Après avoir acheté un bébé, vous devez le promener périodiquement, le présenter à vos compagnons et voisins. C'est le seul moyen d'éviter les explosions soudaines de rage et de colère.

Important! Un animal effrayé, même correctement élevé et n'ayant pas peur des gens, peut exprimer son mécontentement avec un sifflement menaçant et un grognement. Cette condition est observée chez les victimes d'abus d'animaux de compagnie.

Espace limité

La famille vit selon ses propres lois, la communauté est représentée par une hiérarchie, avec un chef et des animaux subordonnés et plus faibles. Le leadership ne dure pas toute la vie - périodiquement entre les chats, il y a des combats avec des tentatives de renversement. Les relations amicales entre animaux de compagnie du même sexe sont très rares et lorsqu'ils entrent dans la famille du deuxième individu, ils commencent à découvrir entre eux le droit de résider. Sous la "patte chaude" peut tomber et la maîtresse.

Comportement prédateur

Malgré des siècles de vie avec les humains, les chats restent des prédateurs. S'ils sont empêchés de chasser les petits animaux, ils oublient le moment de l'alimentation ou le besoin d'eau fraîche dans l'abreuvoir, alors la violation est immédiatement punie. Par morsures et égratignures, l'animal se souvient qu'il s'agit d'un parent d'un lion, et non d'une gazelle timide.

Instincts sexuels

La chasse sexuelle provoque une poussée hormonale et des attaques agressives chez les animaux. L'absence de représentants du sexe opposé entraîne des manifestations de mécontentement:

  • morsures
  • se gratter
  • appels bruyants
  • des odeurs partout dans la maison,
  • aller aux toilettes aux mauvais endroits.

Important! Il existe plusieurs façons de gérer la nature et les instincts: utiliser des produits spécialement conçus ou faire de la stérilisation.

Rayures de chat

Réponses défensives et agressives à la menace

L'agression peut être de nature active-offensive. Dans ce cas, l'animal prend l'initiative d'attaquer une autre tribu ou une personne qui ne le menace pas. Les sources de telles attaques comprennent:

  • attaque pendant le gameplay - une tentative d'atteindre l'objectif à tout prix,
  • intolérance à un camarade - apparaît lors de la rencontre avec un autre chat ou lorsque vous essayez de l'expulser du territoire.

La lutte pour le territoire

Les tentatives de se défendre ne sont pas toujours associées à la peur et aux réflexes. Ce modèle se retrouve chez les chats de bonne humeur et affectueux, il se pose en réponse à un stimulus externe:

  • queue accidentellement pressée
  • paw down
  • d'autres options pour les blessures légères.

La douleur comprend une réaction défensive: l'animal commence à mordre et à se gratter. Ces caractéristiques doivent être rappelées s'il y a de jeunes enfants dans la maison. Une épidémie de l'animal, ne voulant pas blesser, peut attaquer et endommager l'enfant. L'agressivité peut également être causée par les morsures d'un chat espiègle - le deuxième animal ne réagit pas bien à l'inconfort et entre dans une bataille de retour.

Les causes du comportement agressif chez les chats et un peu de méthodes pour y faire face.

Lorsqu'un chat commence à montrer de l'agressivité envers les gens et les autres animaux, cela provoque souvent une réponse inadéquate des propriétaires. Souvent, ils peuvent ignorer complètement le problème ou utiliser une force physique sur l'animal. Et les deux réactions décrites sont nocives et dangereuses!

Si votre chat vous a mordu ou égratigné, vous ou quelqu'un d'autre, vous devez savoir pourquoi cela s'est produit. L'agression est un problème auquel de nombreux propriétaires de chats sont confrontés. Comprendre la raison pour laquelle le chat est devenu agressif est la première étape pour résoudre le problème.

Il existe plusieurs raisons possibles pour lesquelles les chats peuvent attaquer une personne, un chat ou un autre animal:

  • un sentiment de menace sortante - y compris une agression redirigée et une agression due à une invasion du territoire que l'animal considère comme le sien,
  • douleur ou anxiété de toucher
  • grossièreté pendant les matchs.

Examinons de plus près la motivation d'un chat lorsqu'il se gratte, se mord ou montre une agression, mais aussi ce que vous devez faire pour l'arrêter.

Pourquoi les chats attaquent-ils les humains?

Lorsqu'un chat mord ou gratte une personne, il est important de partager l'agression contre le propriétaire du chat, un membre de la famille ou un parfait inconnu.

Si un chat vous mord, ne retardez pas le traitement de la plaie avec un antiseptique. Si ce n'était pas un ronronnement à la maison, alors contacter un médecin est obligatoire. Ce qui peut être menacé par les morsures de chat, nous vous l'expliquerons dans l'un des articles suivants.

  • Une attaque contre un hôte ou un membre de la famille peut être causée par de la douleur ou une agression redirigée. Si vous avez été mordu par votre propre chat, qui n'a jamais été agressif, il est très possible que vous ayez touché un point sensible (par exemple, en jouant avec un animal de compagnie). Cela peut être une formation bénigne (bien que souvent douloureuse!), Comme une boucle de cheveux ou un abcès non diagnostiqué.
  • L'attaque d'un animal sur un parfait inconnu devrait être plus préoccupante. Même les chats qui ont peur des étrangers essaient généralement de rester loin d'eux et de ne pas attaquer. Si le chat a attaqué, vous devez comprendre ce qui est devenu la cause immédiate. Le plus souvent, la situation s'est développée de telle manière que le chat a été en quelque sorte coincé et peut-être capturé par un étranger contre sa volonté. Cela peut provoquer une panique et une agression chez le chat.

Vous devez également tenir compte de l'âge de la personne que le chat a attaquée. En règle générale, les chats mordent ou grattent les jeunes enfants qui étaient impolis avec des ronronnements (par exemple, pendant un jeu). Dans d'autres rares cas, les chats attaquent les personnes d'un certain sexe. Si votre chat n'attaque que les hommes, il est possible qu'il ait été maltraité ou blessé par des hommes dans le passé.

Pourquoi les chats attaquent-ils les autres chats ou animaux de compagnie?

Une autre victime possible de l'attaque de votre animal de compagnie est souvent un autre chat ou animal de compagnie, comme un chien.

Dans le même temps, les attaques contre les petits animaux domestiques, tels que les lapins, les hamsters, les oiseaux ou les reptiles, sont particulièrement problématiques pour les propriétaires, car dans la plupart des cas, ils sont connectés avec des instincts de chasse les chats. Si votre chat a tenté d'attaquer un tel animal de compagnie, pensez à les garder séparés les uns des autres, et encore mieux dans différentes pièces.

Lorsque l'autre chat ou chien est en position de victime d'agression, la première chose à comprendre est de savoir comment les deux animaux se connaissent. S'ils viennent d'être «introduits» les uns aux autres, il s'agit probablement d'une agression territoriale, qui peut être très grave. Dans ce cas, il est préférable de séparer les animaux, puis de commencer le processus graduel de leur connaissance les uns des autres, que nous décrirons en détail dans le prochain article.

Si un animal a été attaqué qui vivait paisiblement avec un chat pendant une longue période, la raison n'est pas liée à l'agression territoriale. Il s'agit très probablement d'une agression causée par le stress, et éventuellement des douleurs physiques. Votre chat peut être malade ou avoir peur d'autre chose et éliminer son stress sur les autres animaux.

Attaques de peur

C'est sans doute la cause la plus courante des attaques félines les plus «malfaisantes».

Il y a une régularité dans le comportement des chats - lorsqu'ils se sentent menacés, ils font preuve d'agressivité en réponse. La force de cette agression dépend directement de la gravité de la menace perçue. Faites attention au mot «perçu». Peu importe que cette menace soit réelle ou non. L'important est que le chat considère une réelle menace pour lui-même!

Les vétérinaires sont souvent victimes d'attaques causées par la peur des chats. Kitty ne comprend pas qu'un homme en blouse blanche devrait l'aider. De son point de vue, elle se trouve dans un environnement étranger et potentiellement hostile. Et cet homme, dont il se souvient de visites effrayantes précédentes, essaie de l'attraper. Pas étonnant que le chat fasse tout ce qui est en son pouvoir pour se sauver!

Agression redirigée

L'agression redirigée est également une agression causée par la peur, avec un détail essentiel: dans ce cas, un chat effrayé bondit sur quelqu'un d'autre, et non sur la source de la menace perçue.

Vous pouvez l'imaginer de cette façon: revenons à la situation dans le bureau du vétérinaire. Le chat a peur du vétérinaire et des procédures à la clinique, mais finit par bondir sur son propriétaire aimant quand il a essayé de le caresser.

Cela ne signifie pas que le chat a peur et ne fait pas confiance à son propriétaire. Juste dans un état d'extrême anxiété et de panique, le chat bondit sur n'importe quelle main qui lui tend la main à ce moment - qu'il ait peur de cette personne en particulier ou non. Des exemples d'agression redirigée et des moyens de la combattre seront décrits dans l'un des articles suivants.

Symptômes et causes d'agression

Un comportement de chat très agressif n'indique pas toujours une pathologie. Le fait est que toutes les habitudes des chats sauvages ne peuvent pas être éradiquées. Si un chat est récemment devenu une mère et attaque maintenant les propriétaires, juste en passant par sa progéniture, ce n'est pas surprenant. Ainsi, elle fait preuve d'instinct maternel et protège les chatons d'un éventuel danger.

Les chats peuvent soudainement changer leur comportement en agressifs lors des surtensions hormonales. Ils éprouvent souvent de l'aversion pour les gens au printemps, car à cette époque, ils ont établi le cycle de préparation à la reproduction. Même les chats castrés peuvent réagir de cette façon, car la manifestation de la domination et de l'agression est ancrée dans le cerveau.

Fait intéressant, ce sont les chats blancs qui sont les plus sujets aux comportements négatifs (grognements, grattages et morsures). Ils sont tous des parents éloignés de la race Angora, célèbre pour son mauvais caractère.

Les principaux symptômes d'agression sont:

  • agitation du nerf caudal,
  • le chat se cache dans un coin ou se blottit au sol,
  • les oreilles sont pressées contre la tête
  • pupilles dilatées
  • sifflement
  • quand un chat se précipite littéralement sur les propriétaires de derrière chaque coin.

Les raisons du comportement immoral d'un animal de compagnie sont très diverses et nécessitent une réflexion approfondie. Nous listons les principaux.

  • Sensations douloureuses. Si le chat souffre en raison d'une maladie, d'une blessure ou d'une intervention chirurgicale, il est certain qu'il ne laissera personne près d'elle. Malheureusement, il est impossible pour l'animal d'expliquer ses bonnes intentions, et parfois vous devez subir des attaques afin au moins de nourrir votre animal.

  • Problèmes hormonaux. Un chaton peut se précipiter sur une personne pendant la puberté, et un chat adulte et un chat au printemps. La période d'oestrus chez les chats provoque une excitation violente chez les mâles, et ils se comportent tous de manière extrêmement agressive. Quelqu'un de plus et quelqu'un de moins. Plus l'animal est âgé, moins il est affecté par de tels phénomènes, mais il existe des exceptions. Si chez un chat ou un chat quelque chose de similaire est observé pendant la vieillesse, il est préférable de laisser l'animal seul et de ne rien faire.

  • La lutte pour le territoire. Les représentants de la famille des chats ont un certain système d'interaction avec leurs frères: ils choisissent un chef de file dans les batailles et s'efforcent constamment de le renverser à l'aide d'un autre combat. L'amitié entre deux chats de même sexe est une rareté. Par conséquent, il n'y a rien de surprenant dans le fait que vous ayez décidé d'installer un deuxième chat dans votre maison, et le premier a commencé à faire preuve d'agressivité envers lui et envers vous, y compris, pour ainsi dire, en représailles.

  • Le stress Si l'animal a survécu en déménageant dans une nouvelle résidence ou en réparation, un autre animal est apparu dans la maison (chien, oiseau, lapin), ou si vous avez un bébé, alors l'agression du chat ne devrait pas vous surprendre. Les chats sont des animaux de compagnie et sont très inquiets lorsque leur mode de vie habituel est soudainement rompu.

  • Manque d'éducation. Dès l'enfance, un chaton doit apprendre les règles du jeu avec le propriétaire: ne le laissez pas se gratter et mordre, utiliser des jouets spéciaux, punir s'il ne remplit pas les conditions. Sinon, le chat pensera que le propriétaire de la maison est lui et commencera à se comporter en conséquence.

  • L'animal est affamé ou a soif. Peut-être avez-vous accidentellement manqué l'heure du repas, ou le chat s'est épuisé ou a renversé l'eau du buveur. Dans ces cas, la bête mécontente ne sait pas comment informer le propriétaire de ses besoins, sauf pour le mordre ou le gratter.

  • La nourriture pour animaux est défectueuse. Si le régime alimentaire du chat manque de diverses vitamines et minéraux, la colère et les réactions nerveuses sont tout à fait possibles. Le corps de l'animal doit recevoir une nutrition appropriée afin que tous ses systèmes, y compris le système nerveux, fonctionnent correctement.

  • Trouble mental. Malheureusement, les problèmes mentaux ne dépassaient pas les chats. Certains animaux ne peuvent pas se comporter différemment, simplement parce qu'ils sont malades mentaux. Donc, que ce soit le cas ou non, seul un médecin peut le déterminer.

Pour commencer à combattre le comportement agressif d'un chat, vous devez d'abord trouver la cause de la colère. Et déjà en partant de là, esquisser d'autres tactiques d'action.

Que faire

Si vous ignorez l'agression et attendez qu'elle passe comme par magie, vous ne pouvez qu'aggraver la situation. Le chat subit un stress sévère à ce moment, ce qui affecte directement sa santé. Les animaux duveteux commencent à mal dormir, à manger, il y a des problèmes avec le système immunitaire. En conséquence, le chat peut enfin devenir fou, et sa seule réaction à tous les stimuli sera une agression incontrôlée.

Voilà pourquoi pas besoin de mettre de côté la solution à ce problème. Il est nécessaire de commencer des actions actives pour vous sauver, vous et votre animal bien-aimé. Pour pacifier le chaton joué est très simple: vaporisez-le avec de l'eau. Cette mesure aide à distraire l'animal et lui permet de comprendre qu'il se comporte mal. Avec un chat ou un chat adulte, la situation est plus compliquée.

Analysons les principales mesures pour prévenir l'agression chez les amis à fourrure.

  • Visite chez le vétérinaire. Il vaut mieux éliminer immédiatement la maladie et les blessures de l'animal que de manquer l'instant et de le regretter. Vous ne remarquerez peut-être pas les signes extérieurs de la maladie de votre chat. Et le vétérinaire soupçonnera que quelque chose ne va pas, aidera à arrêter la douleur à l'origine de l'agression et prescrira le bon traitement.

  • Castration ou stérilisation. Si le comportement déviant de l'animal est associé exclusivement à la saison de l'année et à la saison de reproduction féline, et que le chat ou le chat est assis à la maison, la castration ou la stérilisation sera la meilleure solution. Pas besoin d'avoir peur de cette procédure. Si vous le tenez avec un spécialiste expérimenté, l'animal récupérera rapidement et guérira une vie complètement calme sans problèmes hormonaux inutiles.

  • La solitude. Avec un autre chat ou un chat, d'autres animaux domestiques, si votre bête à fourrure se fait des amis, c'est difficile. Pour réduire son niveau d'agressivité et lui donner le temps de s'habituer à de nouveaux voisins, il vaut mieux lui donner un territoire séparé: une chambre ou un coin. Il est conseillé que d'autres animaux de compagnie soient inaccessibles. Ainsi, votre chat ou votre chat se sentira en sécurité et se calmera progressivement.

  • Parentalité. Vous devez commencer à élever des chatons dès le plus jeune âge. Les adultes sont beaucoup plus difficiles à recycler. Mais même les cas les plus avancés peuvent être corrigés. Pour ce faire, vous devez trouver une approche pour votre animal de compagnie, ne le laissez pas se gratter et mordre, mais ne le battez pas en même temps. Une méthode avec de l'eau ou enfermer un chat dans une autre pièce aide le plus souvent. Ne laissez pas les enfants se moquer des animaux, car cela peut affecter à la fois le chat et l'enfant.

  • La sélection d'une bonne nutrition. De plus, pour que l'animal soit ludique et complaisant, il doit être nourri correctement, en plus. N'achetez pas d'aliments sur le marché de masse si vous n'avez trouvé aucune autre cause d'agression que la malnutrition. Choisissez des aliments premium qui contiennent la bonne combinaison de protéines, de graisses et de glucides, ainsi que des suppléments vitaminiques. Incluez des légumes (carottes, courgettes) dans l'alimentation du chat, faites pousser de l'herbe pour lui, par exemple de l'avoine. La fibre est également importante pour les animaux à fourrure comme source d'oligo-éléments.

  • Euthanasie Malheureusement, vous devez parfois y recourir au moins. Si l'animal est mentalement malade et qu'aucun moyen d'agression ne l'aide, il vaut mieux l'endormir. Sinon, vous ou les membres de votre famille continueront de subir des blessures et la situation nerveuse dans la famille deviendra extrêmement chaude.

Comme vous pouvez le voir, tout problème avec le comportement agressif d'un chat domestique peut être résolu si vous abordez ce problème avec sagesse. Ne traînez pas, surveillez votre animal de compagnie, recherchez la cause de la colère et éliminez-la au moins partiellement. Nous sommes responsables de ceux qui ont apprivoisé.

Conseils utiles

Habituellement, la solution au problème d'agression chez les chats et les chats prend assez de temps. Il est impossible de changer de comportement du jour au lendemain et de transformer un moelleux en un ronronnement doux d'un monstre infernal. Mais si le chat attaque en ce moment, vous pouvez éviter les conséquences négatives pour vous-même. Faites attention aux recommandations utiles des spécialistes.

  1. Gardez une grande couverture ou une couverture à portée de main. Si le chat se prépare à sauter et vous attaquera en ce moment, il est préférable de neutraliser la menace d'une manière qui soit sans danger pour vous deux: jetez une couverture sur l'animal, saisissez-la et emmenez-la dans une autre pièce, en y fermant le chat pendant un moment.
  2. Achetez un pistolet à eau. À partir d'un jet d'eau, l'animal sera confus et cessera de montrer de l'agressivité. Très probablement, le chat s'enfuira. Par conséquent, un pistolet à eau est un excellent assistant pour neutraliser une attaque de rage chez les chats et les chats.
  3. Soyez calme. Si un animal agressif n'est pas encore capable de se calmer, il ne devrait pas au moins irriter et provoquer. Comportez-vous en présence d'un chat tranquillement, ne faites pas de mouvements brusques. Parlez doucement à votre animal de compagnie - il devrait ressentir de l'amour et de la sécurité.

Maintenant, vous devez être patient et sage pour sauver la situation. Ne vous découragez pas et vous ferez sûrement face à l'agression de votre chat.

Réactions asociales

Si le chat est devenu agressif, cette condition des animaux de compagnie est associée au désir d'interrompre ou d'empêcher une personne ou un compagnon de se contacter. Caractéristiques des actions associées au passé:

  • une certaine couleur de pelage chez un chat inconnu ressemble à un vieux délinquant,
  • l'invité qui est entré dans la maison dans le passé a accidentellement marché sur sa patte - lors de la rencontre, le chat se souviendra de la douleur et de la peur et commencera à mordre le délinquant.

Pourquoi le chat est-il devenu soudainement agressif? Des actions inadéquates sont parfois provoquées par des caresses prolongées ou un sommeil interrompu. Certains animaux aiment beaucoup d'heures d'affection, tandis que d'autres finissent trop vite avec patience. En conséquence, une personne déconcertée est obligée de se défendre contre un chat en colère.

Afin de ne pas tomber dans de telles situations, vous devez surveiller attentivement la réaction de l'animal à fourrure: s'il a pressé ses oreilles, a commencé à onduler nerveusement sa queue, se soucier, il vaut mieux laisser l'animal seul.

Important! Pour éviter les moments désagréables avec des attaques contre des étrangers, vous devez d'abord regarder les actions de l'animal. S'il s'inquiète, se comporte de manière inhabituelle, il est préférable de prévenir le problème en fermant à l'avance l'animal dans la chambre.

Rivalité

L'apparition de crises de rage entre des chats vivant dans la même maison se produit en raison des causes profondes suivantes:

  • lorsque le prochain animal apparaît,
  • compétition pour la nourriture, banc de poêle, attention du propriétaire, pot,
  • absence prolongée d'un animal précédemment vivant dans l'appartement.

Le type d'agression intraspécifique se produit à la fois entre des étrangers et des animaux domestiques vivant sous le même toit. Toute irritation - et les chats couchés paisiblement à côté d'eux se jettent avec colère.

Façons de se débarrasser de l'agression des chats

Pour calmer un animal à fourrure, vous devez utiliser les bonnes mesures. Dans aucune des options, cela ne vaut la peine de se rapprocher d'un animal furieux. Que faire si le chat est en colère? Les bases des premiers secours incluent l'algorithme suivant:

  • séparation des animaux dans différentes pièces avec isolation complète,
  • élimination de tout facteur provoquant
  • exclusion des conflits avec un chat.

Si ces activités ne donnent pas les résultats escomptés, vous pouvez consulter une consultation vétérinaire. Le médecin vous recommandera des sédatifs appropriés qui suppriment l'agression après un certain temps.

Les mesures cardinales pour se débarrasser des actions antisociales incluent emmailloter un chat dans une couverture dense. Un animal bien enveloppé se calmera après 30 minutes et arrêtera l'attaque. Il est possible d'arroser un animal à l'aide d'un pistolet à eau ou d'un pistolet en dernier recours - s'il représente une menace réelle pour un petit enfant, et il est impossible de s'approcher et de le ramasser en raison de griffes acérées et de morsures.

Que faire avec un chat agressif qui réagit de manière inappropriée à un nouveau résident de la maison? La réconciliation entre anciens et nouveaux résidents est progressive. Initialement, ils sont élevés dans différentes pièces, donnent le temps de se réconcilier avec la nouvelle commande. Après quelques jours, la rage diminuera, vous pouvez essayer de les introduire.

Important! Les propriétaires ne doivent pas oublier qu'un bol, un plateau et un lit sont des articles individuels, si vous les prenez pour le deuxième individu, vous ne pouvez pas éviter le conflit. Les accessoires sont achetés séparément pour chaque animal.

Risque de piqûre

La salive du chat d'appartement contient un grand nombre de micro-organismes pathogènes qui pénètrent pendant la morsure dans les couches profondes de la peau. Ignorer le problème peut devenir une source de processus inflammatoires, de suppuration. Des dommages similaires sont laissés après la guérison des cicatrices.

Les principaux symptômes d'une infection par une infection staphylococcique ou streptococcique se manifestent:

  • rougeur de la lésion,
  • augmentation de la température
  • gonflement.

Infection post-piqûre

Les conséquences graves des morsures d'animaux domestiques comprennent:

  • inflammation du système respiratoire,
  • processus infectieux dans les tendons et les tissus osseux,
  • septicémie - la pénétration d'agents pathogènes dans la circulation systémique,
  • insuffisance rénale.

Important! Et si la maison est un chat agressif qui a infligé une blessure? Immédiatement après avoir subi des dommages, il est nécessaire de laver la plaie à l'eau courante, de la traiter avec un antiseptique, d'appliquer un pansement stérile.

Il est interdit d'enduire l'endroit de la morsure d'iode ou de vert brillant - vous pouvez vous brûler les tissus mous, ils désinfectent la peau autour.

Chats siamois

La race est connue et a soif de vengeance. Les propriétaires de chats siamois sont souvent attaqués et marchent mordus ou rayés. Si un représentant est involontairement ou intentionnellement offensé, il peut nourrir la colère pour le reste de sa vie et se précipiter à chaque occasion.

Les Siamois ne tolèrent pas la négligence et la familiarité, une attention excessive à leur propre personne. Pour les familles avec de jeunes enfants, ces animaux ne sont pas recommandés - par souci de la santé des bébés. Les animaux ne tolèrent pas les concurrents - s'il y a d'autres chats dans la maison, il commencera rapidement à ressembler à un champ d'opérations militaires.

L'option principale pour un chat siamois est une personne solitaire qui peut faire face aux poussées de rage des animaux de compagnie. Dans ce cas, le tandem idéal est obtenu - une coexistence pacifique sans conflit constant.

Chats blancs

L'instabilité de la psyché peut être due à la défectuosité du chat - la plupart des individus blancs comme neige aux yeux bleus souffrent de surdité. La vulnérabilité, la peur et l'instinct d'auto-préservation conduisent à une hostilité constante sans raison et sans stimuli externe. Les chats sont protégés comme ça, sans prérequis sérieux.

Chat agressif blanc

Chats bleus

Les animaux de compagnie peints dans des couleurs gris-bleu sont naturellement incrédules et timides. Les tentatives de faire preuve de persévérance de la part d'une personne se terminent par un «léchage» des plaies des griffes et des dents. En se souvenant des races agressives des chats domestiques, nous pouvons dire que la colère est inhérente aux races persanes et britanniques - leur nature épris de liberté ne vous permet pas d'obéir et de faire quelque chose contre leur volonté.

Les Britanniques ont une imagination riche et une humeur changeante. Avant de tenter d'envahir un représentant d'une race, il faut s'assurer qu'il est de bonne humeur - sinon vous pouvez obtenir un sifflement d'avertissement et une patte aiguë frappée avec des griffes libérées.

Les vétérinaires pensent que la plupart des attaques contre les personnes sont déclenchées par la compétition pour le droit d'être appelé un mâle alpha dans un pack. Chez l'homme, la testostérone est libérée avec la sueur, chez la femme, l'œstrogène. Ils provoquent des explosions de rage qui surviennent sous l'influence des instincts sexuels. Il est à noter que les femmes attaquent plus souvent les femmes, les hommes - les hommes. Les personnes seules sont mieux loties d'avoir des animaux de compagnie du sexe opposé: l'odeur de sueur d'une personne en elles provoque une excitation sexuelle et la production d'endorphines.

L'agression chez les chats et les chats ne se produit pas en raison de la mauvaise nature de l'animal à fourrure ou de l'humeur sombre. Avec la détermination correcte de la source du problème et l'élimination des irritants, vous ne pouvez pas vous soucier de l'intégrité de votre peau - l'animal n'attaquera pas son propriétaire.

Agression territoriale

Les chats sont des animaux territoriaux. S'ils voient le chat ou un autre animal de compagnie de quelqu'un d'autre sur leur territoire, ils se sentent menacés. Encore une fois, peu importe si cette menace est réelle. Il peut même s'agir d'un minuscule chaton ou chiot inoffensif.

Dès que la peur ou la panique «recouvre» le ronronnement, elle s'enfuira ou se battra pour son territoire. Et si elle choisit ce dernier, alors vous deviendrez témoin d'une agression territoriale.

Comme mentionné ci-dessus, la solution à ce problème consiste à familiariser le chat avec le nouvel animal de compagnie. Ne ramenez jamais un nouveau chat à la maison pour le mettre au milieu de la pièce. C'est mauvais pour les chats et leurs futures relations. Suivez les instructions de notre article sur la présentation des animaux.

Attaques causées par la douleur ou l'anxiété

La cause de l'agression peut être une véritable douleur, ce qui provoque l'attaque du chaton afin de stopper la douleur. Le scénario habituel peut être le suivant: le chat a un point douloureux sur son corps. Par exemple, il peut s'agir d'une infection localisée, d'une suppuration, etc. Lors du départ ou simplement de l'affection, le propriétaire touche inconsciemment cet endroit, après quoi la chatte gronde instinctivement, enfonçant ses dents profondément dans la main, qui a touché le point douloureux.

Il convient également de mentionner que la douleur et l'inconfort dans n'importe quel endroit peuvent ruiner l'humeur du chat et la rendre plus sombre, ce qui contribuera également au fait qu'elle décide de mordre son propriétaire bien-aimé. N'oubliez pas que la douleur ne se produit pas d'elle-même, sa cause est généralement une maladie qui, à son tour, ne disparaît pas d'elle-même.Par conséquent, lorsque vous remarquez que le chat dérange quelque chose, assurez-vous de consulter le vétérinaire.

Attaque après affection

Les catwalkers expérimentés connaissent peut-être ce phénomène. Il y a des situations où un chat demande à se caresser, pointe la tête vers le propriétaire et tourne le dos pour attirer votre attention. En caressant, elle ronronne et se couvre les yeux. Et puis après quelques minutes, ce chat se transforme en une créature sifflante irritée qui vous mord vicieusement et s'enfuit.

Que s'est-il passé dans cette situation?

Certains chats sont juste n'aime pas les longues caresses. En même temps, ils aiment communiquer avec l'hôte et posent souvent des questions à ce sujet, mais si cela dure trop longtemps, ils ressentent une gêne. Malgré le fait qu'aucune douleur réelle n'ait provoqué l'agression ronronnante, un chat irrité peut attaquer aussi agressivement après une séance de caresses qu'un chat éprouvant une douleur physique.

Jeu grossier

Enfin, le dernier est «les attaques de jeu», ou en d'autres termes, l'impolitesse pendant les jeux. C'est généralement la raison pour laquelle les chatons mordent et égratignent leurs propriétaires - ou d'autres animaux autour d'eux. Et ces attaques de jeux peuvent parfois être douloureuses.

Il est important de comprendre par vous-même et de faire comprendre au chat que ce n'est qu'un jeu. Vous ne devez pas encourager le chaton à vous attaquer, et il existe des moyens de l'aider à diriger cette énergie bouillante dans une direction différente.

La clé pour résoudre ce problème est de fournir à votre chaton de nombreuses incitations pour jouer à des jeux et éclabousser de l'énergie, comme des jouets amusants et des jeux interactifs. Cela lui fera libérer ses dents et ses griffes dans un jouet, et non dans vos mains.

Rôle du personnage: pourquoi certains chats attaquent plus souvent

Maintenant que nous avons examiné les principales raisons pour lesquelles les chats attaquent, il convient de noter que cela dépend beaucoup de la nature du chat.

Certains chats sont plus susceptibles d'attaquer les humains, les animaux domestiques ou les deux. Ces chats sont généralement, en règle générale, souvent tendus et au plus profond de la peur. Cependant, au lieu de se cacher - comme le font les chats timides - ils ont tendance à mordre ou à rayer les personnes et les animaux de compagnie qui les entourent.

Les autres chats sont particulièrement détendus et calmes. Ces chats n'attaquent presque jamais personne, même lorsqu'ils rencontrent un nouveau chat dans leur maison ou dans d'autres situations stressantes. Ce sont des chats qui deviennent d'excellents thérapeutes moelleux, capables de faire face au stress dans de nouveaux endroits et de nouvelles situations tout en restant toujours amicaux.

La plupart des chats se situent quelque part entre les deux. Ils ne sont généralement pas agressifs, mais attaqueront s'ils sont en danger.

Que faire quand votre chat est agressif?

Maintenant que vous connaissez les causes possibles de l'agression féline, vous pouvez y répondre plus efficacement. Un chaton espiègle qui gratte les chevilles des gens doit être traité différemment d'un chat qui a violemment attaqué quelqu'un parce qu'elle vient de repérer un animal inconnu sur son territoire et a résisté à sa défense avec trop de zèle.

Mais il y a une règle qui est vraie dans n'importe quelle situation:

Ne punissez pas votre chat!

Oui, être rayé ou mordu n'est pas agréable. Parfois très désagréable. Et lorsque cela se produit de façon inattendue, cela fait peur. Cependant, vous devez faire des efforts pour ne pas crier ou autrement punir et effrayer votre chat après l'attaque. Dans de nombreux cas, cela ne conduira qu'au lancement du cycle peur-agression.

La rage

Bien que nous ayons mentionné dans cet article que l'attaque d'un chat peut être causée par la peur ou la douleur, il convient d'examiner une autre cause d'agression: la rage.

La rage est une maladie mortelle qui peut être transmise d'un animal à un autre. Une fois que le virus atteint le cerveau, il commence à influencer le comportement. Dans de nombreux cas, l'un des changements est une agressivité accrue.

Afin de vous protéger, vous et l'animal, de cette pathologie, n'oubliez pas vaccination animaux de compagnie, et ne laissez pas vos ronronnements marcher le long de la rue, où ils peuvent être mordus par des animaux enragés.

Si vous remarquez qu'un chat non vacciné qui a librement accès à la rue ou contacte des animaux qui marchent le long de la rue devient très agressif sans raison apparente, contactez immédiatement votre vétérinaire!

Pin
Send
Share
Send